La ville asseyable, une utopie à (re)construire


Existe-t-il plaisir plus simple et plus urbain que de s’asseoir en ville ? Si le banc public est l’objet de toutes les louanges publiques (on ne vous fera pas l’affront de vous citer Brassens), il reste paradoxalement un objet méconnu de l’urbain. L’apparition toute récente d’un nouveau type de mobilier dans les rues de Paris, initié par JCDecaux, nous offre l’occasion de revenir sur ce passionnant sujet : comment redonner ses lettres de noblesse à l’utopie d’une « ville asseyable » ?

lire la suite

close

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les commentaires sont fermés.