La zone piétonne de Neuchâtel accueille des bancs pour bloquer le trafic

Depuis quelques jours, un nouveau mobilier urbain jaune vif ferme l’accès de la zone piétonne de Neuchâtel en dehors des heures de livraison. L’objectif est de bloquer l’accès à des véhicules devenus trop présents ces dernières années.

Lundi, 15 bancs ont été mis en place dans la zone piétonne de la ville de Neuchâtel. Ils peuvent pivoter et ainsi fermer le passage pour les véhicules en dehors des heures de livraison. “On a un marquage au sol en forme de passage piéton, et des bancs qui reprennent la même iconographie, soit un rectangle jaune surélevé au dessus du sol, qui permet de fermer ou d’ouvrir l’accès à la zone piétonne”, explique Thierry Didot, le designer.

Budgétisé à 120’000 francs, le dispositif sera testé durant une année avant d’éventuels ajustements. Les autorités imaginent aussi la possibilité pour les passants et passantes de tourner les bancs. Il s’agirait d’un système participatif avec l’appui de la population. Dans un premier temps, ce sont le service de voirie et la police locale qui s’occuperont du dispositif, a expliqué Violaine Blétry-de Montmollin, la présidente de la ville de Neuchâtel, dans le 12h45 de la RTS mardi.

Lire la suite sur le site de la RTS

close

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les commentaires sont fermés.

Fièrement propulsé par Tempera & WordPress.